FR DE

Fritz Beblo a marqué comme peu d’architectes Strasbourg, aussi bien par les nombreuses constructions édifiées durant sa longue période à la tête du service d’architecture, dont la plus emblématique reste les Bains municipaux, que parce qu’il a laissé derrière lui, même après son expulsion en 1918, des pratiques et des conceptions qui perdureront jusque dans les années 1960. Grâce à la générosité de ses descendant·e·s, qui ont mis à la disposition de la Bnu un large ensemble de dessins, d’albums de photos et de peintures, l’exposition veut faire découvrir son œuvre avec un regard nouveau.