FR DE

L’épuisement des ressources, qu’elles soient matérielles, citoyennes ou idéologiques, nous entraîne dangereusement dans une crise de l’habitabilité dont nous percevons déjà les conséquences. Lors de ce colloque, nous reviendrons sur les racines de cette situation, et les pistes nécessaires, théoriques et pratiques, pour réfléchir différemment à cette condition. Depuis l’architecture et l’urbain, et leurs pratiques en transformation, nous explorerons les nouveaux modèles de compréhension de la nature, les processus citoyens, les infrastructures urbaines, les attitudes qu’ils engagent.