FRDE

Actualités

Tatiana Bilbao

Née en 1972 à Mexico city dans une famille d’architectes, Tatiana Bilbao a étudié l'architecture à l'Université ibéro-américaine où elle a obtenu sa licence d'architecture et d'urbanisme en 1996. En 1998, elle est récompensée par la meilleure thèse d'architecture de l'année.

En 1998-99, Bilbao a travaillé comme instructeur au Département du logement et du développement urbain de la ville de Mexico. Pendant cette période, elle était également conseillère du Secretaría de Desarrollo Urbano y Vivienda del Gobierno del Distrito Federal, une agence gouvernementale supervisant le développement urbain et le logement à Mexico. En 1999, elle co-fonde LCM, qui explore des géométries inédites et les espaces d'avant-garde.

Los Terrenos, Monterrey, 2016 © Rory Gardiner

En 2004, Bilbao fonde MX.DF avec les architectes Derek Dellekamp, Arturo Ortiz et Michel Rojkind. MX.DF est un centre de recherche urbaine, qui s'occupe de la production de l'espace, de son occupation, de sa défense et de son contrôle à Mexico. Toujours en 2004, elle a fondé le Tatiana Bilbao Estudio, pour travailler sur des projets en Chine, en Europe et au Mexique. Le premier projet construit par son agence a été le pavillon d'exposition du parc d'architecture Jinhua sous la direction de l'artiste chinois Ai Weiwei qui a sélectionné un groupe de jeunes architectes du monde entier pour concevoir et développer un grand parc avec un réseau de pavillons sur la rive du fleuve Yiwu, près de Shanghai. Achevé en 2007, le pavillon d'exposition du parc Jinhua Architecture est l'une des œuvres les plus célèbres de Bilbao.

11 octobre 2022

18h30

Oberrheinhalle

Schutterwälder Straße 3, Offenburg

Eng+F+D

TATIANA BILBAO BY CANCINO

Actualités

Gilles Perraudin

Gilles Perraudin fait des études d'ingénierie à l'école de "La Martinière" à Lyon (1970), puis commence l'Ecole d'Architecture de Lyon (1977). Au cours de cette formation, il n'a jamais dissocié la relation entre penser et construire. Fasciné par l'architecture vernaculaire et la relation homme/climat/habitat, il va faire une expérience déterminante dans l'atelier d'André Ravereau (grand prix d'architecture de l'Agha Khan) qui vit et travaille dans la région du M'zab en Algérie.
En 1980, il est lauréat du premier Concours Européen d'Energie solaire passive, grâce à une maison qui contient déjà tous les grands principes qui trouveront leurs applications dans ses futures réalisations. En particulier celui de "l'enveloppe microclimatique" qui trouvera son parachèvement dans le projet de l'Académie de Herne en Allemagne et du Collège de Vauvert (non construit). Engagé dans la mouvance qui rejette le modèle consumériste occidental, Gilles Perraudin définit les bases d'une "architecture située". Il réalise des maisons utilisant le pisé, le bois et matériaux issus de la construction de hangars standardisés, constituant les bases d'un corpus constructif. La découverte et l'étude de l'architecture de Louis Kahn, va permettre à Gilles Perraudin de renouer avec les grands modèles de l'architecture antique et d'une tradition française rationaliste.

Photo : Ecole d’architecture de Lyon, France, construction 1987, extension 2012-2014 © Georges Fessy photographe

La construction de l'école de la Lanterne à Cergy-Pontoise puis de l'école d'Architecture de Lyon laisse transparaître une nouvelle dimension du travail de Gilles Perraudin : celle de la constitution d'un lieu où la dimension matérielle de l'oeuvre s'efface devant une inspiration spirituelle et poétique. L'agence poursuit une "recherche patiente" basée sur le respect et l'économie des ressources, l'emploi des matériaux naturels, limitant ainsi la dépense énergétique, qui va devenir un leitmotiv récurrent de cette attitude. C'est avec la construction du Chai de Vauvert en 1998 que Gilles Perraudin remet en oeuvre un matériau naturel des plus communs : la pierre, qui va prendre une place de plus en plus importante dans ses dernières réalisations. Découvrant au fil de son utilisation les vertus environnementales indiscutables de ce matériau, il va devenir le véritable inspirateur d'une expression architecturale qui rassemble tout ce que Perraudin Architectes recherche dans son travail : une sobriété expressive, l'effacement de l'architecte devenant simple médiateur entre la matière et les désirs humains, la possibilité pour les sociétés de retrouver une identité en relation avec leur lieu de vie, la primauté du spirituel de l'homme/architecte sur la technostructure ingéniériale dévouée aux valeurs matérialistes. Un travail difficile surmonté par la conviction inébranlable en la justesse d'une telle démarche que partage pleinement l'équipe qui accompagne Gilles Perraudin dans cette approche de l'architecture, désormais jalonnée par des projets significatifs.

23 septembre

18h30

La Briqueterie

Av. de la 2ème Division Blindée, Schiltigheim

F

Gilles_Perraudin_crédit_Serge_Demailly

Actualités

Martin Rauch

Défenseur internationalement reconnu de la technique de construction en terre, Martin Rauch appelle, face à la question climatique, à la finitude des ressources ainsi qu'à l'agrandissement des villes, à recourir davantage au bois et à la terre comme matériaux de construction dans l'architecture du futur. Afin de mettre en évidence les nombreux avantages et possibilités de ces matériaux, il a construit en 2008 sa propre maison en utilisant la terre de l'excavation locale, créant ainsi un projet pionnier pour une architecture contemporaine et respectueuse des ressources.

Photo : Maison Rauch © Beat Bühler

Né en 1958 à Schlins dans le Vorarlberg autrichien, il a fait ses premières expériences avec la construction en argile lors de sa formation à l'école professionnelle de céramique et de construction de poêles de Stoob et à l'école supérieure des arts appliqués de Vienne. Dans le cadre de son travail humanitaire en Afrique, il a découvert les modes de construction et de vie locaux ainsi que l'utilisation des ressources qui en découle, ce qui lui a donné des impulsions importantes pour son architecture. Il a transmis son expertise dans le cadre de ses activités d'enseignement à l'Université des arts de Linz et à l'ETH de Zurich. Martin Rauch est titulaire de nombreux prix parmi lesquels le Holcim Award 2011 et le Prix international Architecture durable Fassa Bortolo 2008.

7 octobre 2022

19h

Campus Fonderie - Université de Haute-Alsace

16, rue de la Fonderie, Mulhouse

F + D

02bbb

Actualités

Roger Boltshauser

Roger Boltshauser est né en 1964 et a fait ses études à la Haute école de Lucerne - Technique et architecture (HTA) ainsi qu'à l'École polytechnique fédérale de Zurich. Son expertise en matière de proportions, qu'il a acquise au début de sa carrière d'architecte à l'aide d'études en relief, a été l’objet de son enseignement en tant que professeur à la Hochschule de Lucerne et à l’ETH de Zurich. Pour ses œuvres, il a notamment reçu en 2016 la distinction pour les bonnes constructions de la ville de Zurich et en 2014, conjointement avec Martin Rauch, le prix Ernst-A.-Plischke pour la maison Rauch. Il a travaillé avec Martin Rauch, notamment dans le cadre de la construction de la maison en argile de Schlins. Les œuvres de Roger Boltshauser sont synonymes de pérennité et de responsabilité sociale de l'architecture.

Ziegelei-Museum à Cham © Kuster Frey

Conférence « Beyond rammed earth »

7 octobre 2022

18h00

Campus Fonderie - Université de Haute-Alsace

16, rue de la Fonderie, Mulhouse

F + D

IMG_8678_Photo by Michael Artur Koenig

Actualités

Conférence de clôture festive

Peter Haimerl

Pour raconter l'histoire des bâtiments et leur donner un nouvel éclat, Peter Haimerl place les constructions existantes au premier plan de son travail. Pour son architecture incomparable, il mise notamment sur l'utilisation de la pierre. Grâce à l'échange avec des experts de divers domaines tels que les sciences sociales, la politique et l'art, il crée des œuvres innovantes qui offrent des solutions créatives aux défis de notre époque. Ses constructions uniques lui ont valu de nombreux prix, comme en 2021 le Prix des matériaux dans la catégorie granit pour la salle de concert souterraine de la Maison Marteau, dont l'aménagement rappelle le passé minier de la région.

Au programme, performance de danse des danseurs et danseuses du Centre chorégraphique de Strasbourg, conférence et pot festif dans l'arrière scène du Zénith, entouré des stands de nos partenaires privés.

Conférence en allemand traduite en français.

27 octobre 2022

18h30 → 23h00

Zénith

1, allée du Zénith, Strasbourg

F + D

Peter-Haimerl edward beierle

Actualités

Résonance

Une expérience musicale multidimensionnelle dans l'espace public

Nous avons le plaisir de lancer officiellement notre nouveau projet franco-allemand, une œuvre alliant architecture, musique et réalité augmentée produite en partenariat avec l’Orchestre de Chambre de Stuttgart « Résonance | Resonanz » qui accompagnera le festival à partir de son inauguration festive avec un concert en direct le 25 septembre sur le parvis du Palais de Justice à Strasbourg et sera ensuite en accès libre pendant toute la durée du festival.

En plein accord avec le thème des Journées de l'architecture de cette année, "Architecture et ressources", il nous rappellera d'entrer à nouveau en résonance avec le monde et de repenser notre rapport à celui-ci et à ses ressources limitées. Cette œuvre d'art franco-allemande produite en partenariat avec l'Orchestre de chambre de Stuttgart a été imaginée par l’artiste et architecte Marc Fornes. Elle s’inscrit dans le programme plu large du 60ème anniversaire du jumelage entre les villes de Strasbourg et de Stuttgart.

L'installation, qui associe un floorgraphic, l'interprétation de l'œuvre "Shaker Loops" de John Adams et des animations en réalité augmentée diffusées sur téléphone portable à l'aide d'une application, allie de manière ludique musique et architecture.

L'œuvre d'art est créée de manière interactive par les visiteur.euse.s eux-mêmes à l'aide d'une application gratuite, la représentation visuelle de la résonance permettant de faire l'expérience physique de la musique et d'accéder visuellement et émotionnellement à cette œuvre d'art. Dès qu'un·e visiteur·euse pénètre sur le floorgraphic de 140 m², l'une des sept voix de cordes enregistrées par l'Orchestre de Chambre de Stuttgart retentit. En même temps, des animations 3D uniques et colorées apparaissent sur l'écran de leur téléphone portable. Lorsque sept personnes se trouvent sur le floorgraphic, Shaker Loops résonne comme un morceau de musique complet, ce qui crée une véritable résonance entre les visiteur·euse·s. L’objectif de ce projet immersif est de créer un lieu de rencontre interculturelle et d'expérience commune grâce à un accès libre à toute heure de la journée et de la nuit dans l'espace public.

La MEA assure un programme d'accompagnement varié pour petits et grands avec, entre autres, un vernissage, des visites pédagogiques pour les classes ainsi que des visites guidées franco-allemandes avec l’artiste et architecte Marc Fornes.

Plus d'informations

SKO_Resonanz_AR_Still_01 14.50.16

Actualités

Lancement d’un cycle d’événements en co-production avec l’ENSAS 

La MEA a le plaisir de lancer un cycle de "conférences-dialogues-débats" en co-production avec son partenaire et membre fondateur l'école d'architecture de Strasbourg, ENSAS. L’idée consiste à mettre en relation desprofessionnels de l’architecture avec des étudiants ou jeunes diplômés en architecture. Le cycle a débuté le 25 février avec : Jacques Rougerie, architecte spécialiste des architectures en milieu marin dialoguera avec deux jeunes diplômés de l'ENSAS à partir de leurs mémoires de master qui prennent en compte les architectures extrêmes en Antarctique et dans l'Espace. Pour la seconde conférence de ce cycle, nous accueillons Henri Ciriani le 31 mai à 18h à l'ENSAS.

Conférence de Henri Ciriani

31 mai de 18h à 20h, ENSAS - Amphi Pierre Vercey

Il suffit de consulter la longue liste des prix et hommages qu’il a reçus, pour comprendre l’importance de l’œuvre d’Henri Ciriani dans le monde de l’architecture. Le Grand Prix d’architecture 2021 de l’Académie des Beaux-arts couronne l’ensemble de son parcours, son engagement dans l’enseignement et en faveur du logement social. Architecte et enseignant engagé, sa pensée fait école et il compte de nombreux disciples en France et à l’international.
Diplômé de l’Université de Lima au Pérou, primé par un 1er prix d’architecture et d’histoire de l’art, Henri Ciriani n’a cessé de se passionner pour la conception mais aussi la construction de programmes divers, logements, musées, équipements publics, à la recherche de l’interprétation de « l’espace moderne, ses éléments et ses modes opératoires ».

Henri Ciriani sera présent l’après-midi du 31 mai pour rencontrer les étudiants de l’atelier de projet de Licence 3.

Quelques projets importants : La Noiseraie (logements, Noisy-le-Grand), l’Historial de la Grande Guerre (Péronne) et le Musée de l’Arles antique (Arles).

Cet événement en co-production s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg et la Maison européenne de l’architecture Rhin-Supérieur.

Conférence-dialogue : Jacques Rougerie, l'architecte des fonds marins

25 février de 18h à 20h, ENSAS - Amphi Pierre Vercey

La MEA a le plaisir de lancer un cycle de "conférences-dialogues-débats" en co-production avec son partenaire et membre fondateur l'école d'architecture de Strasbourg, ENSAS. L’idée consiste à mettre en relation desprofessionnels de l’architecture avec des étudiants ou jeunes diplômés en architecture. Le cycle débutera le 25 février à 18h à l'ENSAS : Jacques Rougerie, architecte spécialiste des architectures en milieu marin dialoguera avec deux jeunes diplômés de l'ENSAS à partir de leurs mémoires de master qui prennent en compte les architectures extrêmes en Antarctique et dans l'Espace.

N’oublions pas que les territoires marins constituent 70% de la surface de notre planète : nous les considérons aussi comme potentiel de ressources à ne pas négliger.

Exposition : Palmarès 2021 des prix de l'architecture de la Findation Jacque Rougerie

13 janvier au 25 février, ENSAS

La Fondation Jacques Rougerie – Institut de France décerne chaque année six Prix internationaux d’Architecture pour une dotation globale de 30 000 €. Depuis onze ans, la fondation a reçu près de 11 000 candidatures en provenance de 135 pays.

L’exposition présente le palmarès 2021 des prix de l’architecture, projets utopiques ou d’anticipation, villages sous la mer ou flottants, abris, station de transfert spatiale, unité d’extractions, en milieux extrêmes.

12-Mars-Resource-Extraction-Unit-MREU-@-Fondation-Jacques-Rougerie

Actualités

Les Journées de l’architecture 2022

Nouvelle année, nouveau thème : Architecture et ressources

Les journées de l'architecture 2022 se dérouleront du 23 septembre au 31 octobre

Après une 21ème saison des Journées de l'architecture, particulièrement dense et riche en Alternatives, lors de laquelle vous avez été nombreux à porter des projets et à y participer, nous  vous invitons à poursuivre vos réflexions et propositions dans la continuité de l’année passée, soit porter les problématiques de la transition écologique en architecture. Nous vous proposons d’ouvrir le débat sur les dimensions matérielles et symboliques de l’architecture pensée comme Ressource.

Le défi qui s’impose à nos sociétés est celui de la finitude des ressources naturelles. L'enjeu de leur exploitation occupe une place centrale en architecture, leur extraction étant nécessaire à la construction de nos habitats et à la production de l'énergie pour leur fonctionnement. Nous nous situons donc dans un débat qui touche à la fois à la question de ces ressources naturelles, des matériaux et des énergies qui servent tout projet d’architecture, mais aussi à la question des ressources immatérielles, humaines et symboliques, les cultures, les façons d’habiter et les réflexions qui s’y rapportent. Notre rapport aux ressources doit être globalement remis en question pour y substituer de nouveaux cadres de pensée et des nouvelles pratiques de projet susceptibles de s’affranchir de la logique productiviste et extractiviste.

Si vous avez un projet à proposer pour l'édition 2022 des Journées de l'architecture ou que vous souhaitez tout simplement vous investir dans l'association et participer à l'organisation du festival, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse : contact@m-ea.eu

 

IMG-20211012-WA0017